Lecture-Concert -
1h / à partir de 10 ans 
Jean Quiclet > mise en voix | Stéphane le Tallec > mise en musique

• NOTRE D’INTENTION
Le projet de cette lecture scénographiée et mise en musique est directement issue de l’amour conjoint des textes poétiques du comédien Jean Quiclet et du musicien Stéphane le Tallec, tous deux grands lecteurs. Il s’agit de transmettre par la scène, et en toute subjectivité, les émotions ressenties et les sensations vécues au contact de ces mots, visions imaginaires ou écrits puissants qui offrent à lire le monde autrement. Par la voix des mots et des notes, est donc né cette heure poétique toute en ambiances feutrées, en envolées suaves ou déjantées. Ou le spectateur/auditeur est dans une bulle et respire la moindres virgule, le moindre silence. Comme une expérience enveloppante. 

• DES TEXTES
Les textes et poèmes choisis sont indifféremment rares ou connus, classiques ou contemporains, sélectionnés de façon intime. Comme une playlist personnelle que Jean et Stéphane propose de partager avec le public.

• DES MUSIQUES
Stéphane le Tallec a écrit toutes les musiques, en totale symbiose avec les textes et leur lecture. La partition est indissociable de la partie voix et le spectacle n’existerait pas sans cette combinaison.

• UNE AMBIANCE
Souvent la poésie m’emmerde est un spectacle auditif qui transporte le public dans une douce rêverie, un halo poétique entêtant et dépaysant où les mots et la musique se marient pour mieux enivrer les esprits. Aucun artifice, peu de lumière, seul l’essentiel est là. Les assises confortables sont les bienvenues pour profiter d’une ambiance intime, cosy, presque nocturne.

/// EXTRAITS AUDIO



Des textes
Textes et poèmes rares ou connus, classiques ou contemporains, toujours choisis totalement subjectivement par le duo. Au programme selon les versions : Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Rudyard Kipling, Blaise Cendrars, Boris Vian, Louis Aragon, Norge, Jean L’Anselme, Francesco Pittau (à qui nous devons le titre du spectacle), Gherasim Luca, Jean Tardieu, Pierlyce Arbaud, Khalid el Morabethi, Thomas Vinau, Victor Hugo…

Des musiques
Stéphane le Tallec a écrit toutes les musiques, en totale symbiose avec les texte et leur lecture. La partition est aussi importante que la partie voix et le spectacle n'existerait pas sans cette combinaison.


/// PRESSE
Ouest-France
« Souvent la poésie m’emmerde. Voilà c’est dit. Maintenant on peut se détendre. Lancer cette provocation, c’est comme taguer le portrait du beau Rimbaud. Ça envoie promener la pompe littéraire et l’émotion obligatoire. Car, si Jean Quiclet et Stéphane le Tallec de la Jo Coop Cie le disent eux-mêmes, c’est qu’il existe une poésie dépoussiérée, qui, l’air de rien peut nous toucher droit au cœur.
Samedi soir, à la médiathèque Jean-Plouët de Quimperlé, dans le cadre de la Nuit de la lecture, dès les premiers mots, dès les premières notes, les auditeurs ont compris que l’instant n’allait pas changer le monde, mais simplement les faire passer dans un autre. »


Le Télégramme
« Un Voyage stupéfiant. »
« Souvent la poésie m’emmerde : bien sûr c’est tout le contraire qu’il faut comprendre dans cette boutade extraite d’un texte de Francesco Pittau. On respire la poésie, on l’absorbe grâce à cette mise en voix originale où dialoguent la musique et la poésie dans une partition calée au millimètre. »


/// SUR COMMANDE
En 2023, l'équipe travaillera sur des textes de Pierre Loti suite à une commande spécifique.

/// VERSION KIDS

La prochaine création de la compagnie sera une adaptation pour le jeune public avec des textes contemporains et un travail sur les objets : Le Monde dans ma Poche, création hiver 23-24