SOUVENT LA POESIE M'EMMERDE /// PRESSE

UN VOYAGE STUPÉFIANT
Port-Louis - le Télégramme, 21 juillet 2018 
« Souvent la poésie m’emmerde ». Un titre provocateur pour ce moment de poésie pure proposé ce jeudi soir, à La Dame Blanche, par la Jo Coop Compagnie. Jean Quiclet, la voix, en rajoute : « Mallarmé m’a toujours cassé les pieds », nous confie-t-il hors micro. Avec son compère Stéphane Le Tallec pour la mise en musique, il emmène avec lui le public du café-librairie, dans un monde absurde qui est pourtant le nôtre. Le voyage se fait en douceur. Appuyé par une musique stupéfiante, l’artiste nous demande simplement de l’écouter. Les mots d’écrivains, célèbres ou non, n’ont plus vraiment d’importance. Les notes, le son, l’acoustique ont pris le dessus pour nous atteindre.

―――――――
Lorient - Le Télégramme, 24 mai 2017
On respire la poésie, on l'absorbe grâce à cette mise en voix originale, où dialoguent la musique et la poésie dans une partition musicale calée au millimètre.

―――――――
Lorient - Ouest France, 24 mai 2017
Volontairement provocateur, le titre de leur spectacle invite à renouer avec le genre littéraire.

―――――――
UNE MISE EN BOUCHE FEUTRÉE
Clohars-Carnoët - Ouest France, 13 octobre 2016
Poésie et musique par la compagnie lorientaise qui donne un regard contemporain sur la poésie.