LE PETIT PHIL ROUGE /// PRESSE

UNE CENTAINE D'ENFANTS EMBARQUÉS PAR LE PHIL ROUGE
Châtelaudren - Ouest France, 9 janvier 2016
Mercredi, les trois artistes du Petit Phil rouge ont, en deux séances, illuminé le regard d'une centaine d'enfants. Le matin, les écoliers de trois établissements du Leff Communauté, et l'après midi, les enfants accompagnés de leurs parents et grands-parents, se sont laissés emporter par la magie du spectacle du musicien, de l'acteur et de l'artiste peintre qui créait des personnages sur la scène. Dans la salle de spectacle le silence était parfois ponctué de rires, l'attention était extrême que l'on ait 10 ou 70 ans. 

一一一一一一一一
LE PETIT PHIL ROUGE APPRÉCIÉ PAR LES ENFANTS ET LEURS PARENTS
Carnac - Le Télégramme, 31 décembre 2015
L'auditorium du Centre culturel Terraqué était comble, mardi dernier, pour la représentation du "Petit Phil rouge". Parents et grands-parents avaient accompagné pour l'occasion, enfants et petits-enfants de tous les âges. Le public a apprécié le spectacle interprété par les trois acteurs de la Jo Coop Cie.
一一一一一一一一
ROAD-MOVIE INITIATIQUE
Lorient - Le Télégramme,  26 février 2014
Tour à tour tendre ou drôle, comique ou émouvant, Quiclet campe à la fois ceet enfant en route vers l'âge adulte, mais aussi des personnages de conte, ogre, chèvre ou roi fou. Tous prennent vie en direct, grâce aux dessins et peintures de Pouplain, dans un jeu de cubes géant, très original. La musique de Stéphane le Tallec, présent sur scène avec guitares et pédales, donne un grain rock'n'roll et cinématographique à cette proposition, à ne pas réserver qu'aux enfants.
一一一一一一一一
UN RÊVE ÉVEILLÉ
Lorient Ouest France, 25 février 2014
一一一一一一一一
UN ROAD MOVIE SUR LE SENS DE LA VIE
Février 2014

Le petit garçon de notre histoire, moderne Alice, ne tombe pas dans un terrier, et sans même manger de champignons, ses cubesdeviennent tout à coup très grands. (...) Sur les cubes, dans son dos, sous son nez, sur sa tête, surgissent des images de gouache, des forêts de couleur, des silhouettes de craie, que la fille en salopette fait apparaître sous ses pas, pour qu'il puisse avancer sur la route de la vie. Comme dans tous les bons road movies, d'Easy Rider au Corniaud, de Thelma et Louise à Paris Texas, la route et les rencontres sont porteuses de leçons. Les aventures vécues, les expériences tentéeset les paroles entendues nous changent à jamais. D'avantage Little Miss Sunshine qu'nto The Wild, le Petit Phil rouge va grandir de la rencontre, de la découverte d'autres visions de la vie, au son d'une guitare qui fait entendre la poussière du voyage et souffler le vent de l'aventure. Au bout de la route, il y aura juste lui. Un homme.